LASNAMIA

La mariée et le pilon (Le Quotidien d'Oran du 24/01/2017

 
 
La mariée et le pilon

 

 

par Hamid Dahmani

 

Il y a une épatante et subtile expression sortie du fond du terroir qui évoque les désagréments qui peuvent surgir dans des moments où on ne les attend pas. Quelquefois le passé revient au grand galop dans le présent pour avoir sa part. Les endormis, les distraits et les rêveurs nous agacent souvent par leur manque d'intérêt affiché ouvertement dans les moments les plus intenses. On raconte à ce sujet qu'il était une fois un petit patelin dans le pays, où on célébrait un modeste mariage. Ce jour-là dans la maison de la mariée, les invitées venues assister au mariage étaient sur les nerfs et occupées par un mystère. « R'zama », le pilon en bronze qui sert à piler les épices destinées à préparer à manger aux nombreux convives qui ont accompagné la mariée, avait disparu subitement. Ce jour-là, chacun s'interrogeait et se demandait où était passé le mystérieux pilon de la demeure. Le pilon avait disparu de la table de cuisine. On a fouillé partout dans la grande maison, mais le pilon restait introuvable. On a questionné les voisins, les enfants, les vieilles grands-mères et tous les autres présents mais « ki d'goul », pas la moindre trace de cet ustensile substantiel dans les jours de fêtes. Les invités étaient mis à une rude épreuve durant ce jour de noce, et « r'zama » captait l'attention du jour. On a cru à un moment que c'était la main étrangère qui avait subtilisé la main du pilon. On avait complètement ignoré la mariée qui était « m'sadra » dans sa chambre avec sa belle robe blanche. On l'a négligée à cause de cet inattendu coup de théâtre. Surprises, les invitées ont été prises au dépourvu et n'ont même pas eu le temps de donner un coup d'œil furtif à la mariée pour admirer sa coiffure et voir les cadeaux de la dot ramenés avec elle. L'innocente créature était seule avec son accompagnatrice dans sa nouvelle chambre. Mais, finalement tout rentra dans l'ordre grâce à la grand-mère qui au moment d'arranger la robe de la mariée, et par un pur hasard, a trouvé le fameux pilon caché sous la robe. La mariée n'avait pas sorti un traître mot pendant toute cette battue improvisée pour retrouver le pilon. Et enfin, on a entendu crier de l'autre bout de la maison, « ça y est, on a retrouvé r'zama, taht el ârous ! » (Le pilon était sous la mariée !). Les youyous de joie fusaient dans la maison nuptiale. Les hôtes de la maison jubilaient après avoir appris la bonne nouvelle, et la fête reprit de plus belle jusqu'au bout de la nuit sous le son de la derbouka, des chants et de la danse. Dans cette heureuse circonstance, la mariée a respecté la règle traditionnelle et a observé le silence jusqu'au lendemain de la nuit de noces, comme il est d'usage populaire dans tous les mariages. Pour cela, il y a une vieille expression qui continue à ce jour à nourrir le langage algérien et qui fait allusion à l'indifférence des gens qui ont la tête dans les nuages, et qui ne communiquent pas du tout. Aussi pour imager cette scène, on dit dans le langage algérien « r'zama taht el ârous, wel ârous ma tetkelem » (le pilon est sous la mariée, et celle-ci ne dit rien). Dans la vie, il y a des gens fermés et indifférents, qui ne causent pas, et ne coopèrent pas pour apporter assistance à quelqu'un. Ils se comportent comme la mariée au moment de la noce. Ils sont imperturbables et sourds aux appels des plus malheureux, alors que la clé du problème se trouve entre leurs mains. Les malades, les exclus et les victimes de l'injustice sont les grands désespérés de cette fatalité qui tue par l'indifférence. Dans le présent, certains hommes politiques jouent le rôle de la mariée avec la « tesdira » du haut de leur piédestal dans cette aventure burlesque et ne réalisent peut-être pas qu'ils sont assis sur la clé de tous nos soucis… 


24/01/2017
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Photo & Vidéo pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 327 autres membres