LASNAMIA

Les indispensables

           Les indispensables

 

«Galou ness lewline », personne n’est indispensable dans la vie, pour affirmer que nul n’est irremplaçable dans ce bas monde. Depuis la nuit des temps et depuis que la terre tourne sur elle-même, que d’êtres humains se sont succédés sur ce caillou pour passer dans la vie, et finalement  trépasser en fin de vie. Les hommes naissent et meurent et la vie continue son petit chemin sans eux.  La terre a vu des hauts et des bas depuis que cette planète  tournoie dans cet espace du temps. Et durant toute cet espace du temps, l’homme a profité de la vie et a fait son temps tant qu’il avait le souffle de la vie dans la poitrine. Mais comme on dit chez nous, chaque âme n’est que passagère ici sur cette terre, et qu’elle doit gouter à la mort amere le moment venu. Et depuis tout ce temps écoulé les cimetières se sont remplis d’hommes qui se prétendaient indispensables dans le présent. L’être humain n’est pas éternel, et il n’est pas indispensable pour perpétuer l’existence. « Apres moi makache la vie ! », nous sermonnent les plus forts pour nous signifier qu’un déluge s’abattra sur nous  après le changement. « Fakou ! » Crient les malchanceux gouverner qui veulent à tout prix se séparer de ces potentats. La liberté et la démocratie sont indispensables à l’homme pour exister dans un état de droit, qui lui est indispensable pour la survie d’une société. Par contre il est temps de changer le fusil d’épaule. Il est impensable de continuer à cultiver la corruption, la langue de bois, les passe-droits et l’impunité, qui sous d’autres cieux sont combattu avec rigueur pour faire triompher la justice. Le vieux pouvoir, pense  et proclame que son système est indispensable et qu’on ne peut pas se passer de son génie. Nenni, lui répond la jeune opposition qui pense autrement. Le changement  est indispensable pour le salut du pays. En réalité l’indispensable n’existe que dans la mentalité rétrograde des conservateurs. Aussi, le moment est venu pour les pseudos indispensables de passer le témoin aux dispensables qui ont gagné leur maturité. Généralement les indispensables ont une bonne santé dans les affaires, parce qu’elle est entretenue par un système pourri. Les gens sont fous et pensent que leurs semblables, leurs sont redevables de cette reconnaissance de la qualité de l’indispensabilité. Les indispensables renient l’ordre et la succession. Les hommes doivent être égaux devant la justice de la république, parce que c’est vital. Personne n’est indispensable, dit le dicton aux égarés. Et on a toujours besoin d’un plus petit que soi…

Hamid Dahmani



18/11/2016
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Photo & Vidéo pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 326 autres membres