LASNAMIA

Aami El-hadj


Guellek, Aami El-hadj le mandataire qui était au volant de sa voiture s’est assoupi un léger moment en conduisant. Le lendemain quant il ouvre les yeux il se retrouve à l’hôpital.  Ses proches et ses amis sont aussi là debout au pied de son lit pour s’enquérir de sa santé.
Un proche lui pose la question. El-hadj que s’est il passé ? Comment cela s’est passé ?
Je ne sais pas répond Aami el-hadj !  Je roulais normalement, lorsque j’ai perdu le contrôle de ma caroussa (voiture) et je voyais mon auto se diriger vers un arbre.  J’ai vu la mort tout près de moi lorsque j’ai percuté l’arbre.  Mais el-hamdoulileh Allah était avec moi il m’a envoyé dans ce moment précis un ange gardien tout habillé d’une abaya blanche qui s’est mis entre moi et le volant. Si ce n’était pas ce malaika (ange) aujourd’hui je ne serais pas là.

Un smasri (courtier)  qui était la parmi ses amis, lui répond, El-hadj hadhek l’airbag li selkek mahouche malaika. (El-hadj c’est l’airbag blanc qui t’a sauvé mais pas l’ange)



13/02/2009
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Photo & Vidéo pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 361 autres membres