LASNAMIA

AKH SALIGANE.( Le Soir d’Algérie)



Voxpopuli : AKH SALIGANE !

Une vieille carte postale (CPA) de collection est venue par hasard réveiller mes vieux souvenirs douloureux de l'époque coloniale. Une carte d'époque presque centenaire animée et illustrée par des soldats sénégalais de l'infanterie dans une caserne d'Orléansville.
Une vieille carte qui témoigne d'une époque où l'Algérie était française. En noir et blanc, elle représente une caserne et des soldats tirailleurs sénégalais en train de manger la soupe dans leurs gamelles en plein air à Orléansville. Une photo qui est tombée comme un cheveu sur la soupe pour me rappeler les années de braise vécues sous le joug du colonialisme ici à Orléansville. Une carte postale ancienne intitulée «La soupe aux Sénégalais» ; quel titre ! Qu'ils avalent leur soupe de..., ces vendus ! On garde les pires souvenirs de ce régiment de soldats sénégalais dans les rangs des troupes coloniales françaises. Ils étaient méchants, sauvages et violents et sans scrupules et n'avaient aucun sentiment de pitié lorsqu'ils étaient munis de leurs manches de pioche en bois qu'ils utilisaient pour tabasser les pauvres Algériens. Plusieurs contestataires malchanceux qui participaient aux cortèges dans la ville et les quartiers de la banlieue en ont fait les frais puisqu'ils ont goûté aux manches de pioches avec violence au cours des manifestations de 1960. Ces soldats ont brisé le dos et les membres à de pauvres Algériens alors qu'ils étaient sortis chercher de l'eau à la fontaine du quartier au moment du couvre-feu instauré dans la ville. Les soldats sénégalais étaient de forte corpulence et très élancés et haineux. Ils avaient une force terrible lorsqu'ils se mettaient à quatre pour rouer de coups de pauvres infortunés sans aucun remord. Ils étaient violents et inhumains, ils étaient sans pitié. Ils agissaient durement pour maltraiter la population sans défense. Les soldats roumis laissaient faire leurs hommes de main pour sévir avec une grande brutalité contre ceux qui ont la malchance d'être sur leur chemin. Akh Saligane ! (Attention les Sénégalais !), s'écriaient les gens à la vue de la patrouille militaire de ces forcenés.
Hamid Dahmani



Source de cet article :
http://www.lesoirdalgerie.com/articles/2012/02/21/article.php?sid=130542&cid=49



20/02/2012
1 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Photo & Vidéo pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 361 autres membres