LASNAMIA

C'EST OMAROU ET ZEINABOU QUI M'ONT TUE.

                       c'est Omarou et Zeinabou Qui m'ont tué

 

 

Les grèves sont devenues a  la mode chez nous c'est dernier temps et ce n'est que bénéfique sûrement pour les "pauvres" travailleurs titulaires de salaires de misère. J'applaudi et je m'incline pour le respect des droits des travailleurs. On dit que le travailleur a toujours raison aux yeux des véritables syndicalistes. Tout s'arrache par la force dans ce pays qui est la proie de la Hogra. Les travailleurs syndicalistes trop courtois avec leurs interlocuteurs gagneront des prunes. Et n'auront rien s'ils ne provoquent rien. On dit souvent que l'administration est ingrate. Moi je dirais plus tôt que ce sont les hommes qui sont méchants, ingrats et pourris. L'activité syndicale dans sa composante universelle a ses formes d'actions syndicales qui sont kif-kif partout dans le monde. Le statut du travailleur syndicaliste et identique partout, il a un caractere revendicatif et l'exercice syndical est un droit. pour tous . 
Prenons le cas de nos  vieux retraités qui sont méprisés et qui aboient depuis le temps pour une amélioration de leurs pensions sans resultats . Ils ont  enfin beneficiés juste d'un petit  chouia de 10% walou de plus ! de la quemanderie ! Aors qu'en face r'djel aux  larges  épaules ont bénéficies de larges augmentations a partir de 50% et plus. Pourquoi  cette disparité ? Parce que ces travailleurs ont des moyens de pressions pour faire plier les décideurs. Mais les retraités c'est fini ( leur jardin est mur )ils ne servent plus a rien ! ils n'ont pas la possibilité de dissuasion. Qu'ils fassent le piquet de grève ou autres choses cela ne perturbe pas l'administration qui reste sourde a leur demande.
Donc les travailleurs et leurs représentants légaux quant ils se sentent lésés et méprisés dans leurs droits agissent et revendiquent leurs droits dans un cadre réglementaire bien défini par la loi pour trouver une solution aux différents qui les oppose. Au cas ou le conflit persiste toujours et reste posé et si solution il y n'y a pas ? Et lorsque tous les recours amiables sont épuisés les travailleurs qui n'ont plus d'issus à leur différent, ont tout a fait raison et c'est légitime qu'ils optent en dernier recours à la grève du travail . 
Et je ne vois pas pourquoi des tierces personnes qui sont à l'abri dans leurs pouvoirs d'achats et leurs salaires faramineux, critiquent et condamnent ces grèves répétitives par les travailleurs exploités avec des salaires de misères et qui ne demandent rien de plus que de la dignité et une contre partie d'un travail égal a salaire égal.
Wallah on aura tout vu ! Djadja teouled wa dik dharou Z…..! (C'est la poule qui pond et c'est le coq qui a mal au cul).
C'est vrai qu'il y'a des grandes gueules qui ne regardent que leurs intérêts et se foutent éperdument si d'autres personnes sont exploitées
Parce que il y'a des gens qui ne se mettent pas a la place des autres et avant de juger X ou Y il faut tourner sa langue plusieurs fois dans la bouche avant de dire des bêtises. Il faut être sage et faire la part des choses. La grève, ya Akhi c'est un droit reconnu par la constitution! Et lorsqu'on est un travailleur maltraiter et qu'on n'est pas écouté et pas content du tout avec nos patrons, on le fait savoir par un piquet de grève, Yek?!
Yahasra ! Il était une fois l'exercice syndical dans le passé dans le parti unique qu'on regrette beaucoup aujourd'hui. C'est vrai qu'on n'avait pas le droit de faire la grève parce que c'était un acte incompatible avec un système révolutionnaire. Mais il faut l'avouer, qu'il n'y' avait pas de licenciements aussi massifs et arbitraires comme c'est le cas maintenant. L'exercice syndical était protégé et ses représentants étaient craints par les employeurs et ils avaient une immunité syndicale solide et bien surveillée. Winekoum, ya Benyekous, Aissa Lahcene, Benhamouda…??. Aujourd'hui les portes du syndicat dit représentatif .. sont ouvertes pour n'importe quel opportuniste. Des illettrés sans le savoir et sans culture et qui ont le niveau scolaire de " Omarou wa Zeinabou fi el-madrassati " . Sont a la tête des unions de wilayas et des unions communales, un tout venant  qui se sont accaparés des fonctions de cadres syndicaux  ,des opportunistes qui ont atterit je ne sais  comment ,mais ce qui est sur  , ya el-khaoua !ils sont là bel brossa !  ils ont ete introduits  pour mettre les batons dans les roues et surtout  pour bloquer la machine syndicale  et les initiatives constructrices des honnêtes travailleurs. Ils n'ont aucune formation syndicale qui les rende apte à négocier ou à traiter dans le milieu syndical. Ces responsables syndicaux ne sont même pas solidaires avec les cellules des entreprises et ne les défendent pas lorsque leurs secrétaires généraux sont traduits devant des conseils de disciplines par leurs employeurs illégalement et en violation des statuts syndicaux. On a même vu des unions donnaient leurs aval aux employeurs pour la traduction et la sanction de plusieurs représentants syndicaux.
Ich –Etchouf fi bled demara ! des briseurs de grèves déguisaient en syndicalistes. Naal Bouh Zmen! Le syndicat a perdu beaucoup de sa superbe du passé et cela ne sert plus a rien d'avoir une carte de "frère syndiqué" Les faux élus syndicaux maintenant qui ont trahi cet idéal noble de défendre la cause du pauvre travailleur préfère vendre leur dignité aux directeurs et patrons d'entreprises et fermé les yeux sur de graves délits et atteintes aux code du travail. En contre partie ils sont promus à des postes de cadres supérieurs alors qu'ils ne le méritent pas professionnellement. Des violations graves sont constatées régulièrement aux sus de tout le monde sans aucune réaction positive de la part des élus syndicaux locaux pour dénoncer ses élus qui acceptent des promotions au cours du mandat d'élu syndical ,alors que c'est interdit par le statut syndical.
Le monde du travail peine a se relever il est brisé par les arrivistes et les Beni -Oui Oui qui se sont accaparés le pouvoir de décision et les postes de directions en lechant les .....
Ces médiocres sont entrain de ruiner le pays par leurs incapacités à gérer les conflits de travail.

ADEL

                                            

  



16/06/2011
1 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Photo & Vidéo pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 362 autres membres