LASNAMIA

LE MEPRIS DANSE SA JOIE

Le mépris danse sa joie

Actualité - Coup de zellif


La vie s’enlise, l’âme est nourrie de sottises. A quoi bon une expertise. Le capital s’amenuise. Le bonheur s’éclipse. Les espoirs se détruisent. Et les malheurs s’éternisent.

Le patrimoine se dégrade. L’identité rétrograde. Et les traditions ont perdus leurs grades. 
Le port s’évapore. L’avion et sans aéroport. Les doutes ont des coffres forts. 
L’idéal a changé d’itinéraire. Les principes ne sont plus téméraires et la voix n’est plus claire. 
L’intégrité est mise à nue. Et en n’en peux plus. La confiance est altérée. La probité se mue. 
La santé s’efface. Le bien être trépasse. L’équilibre encaisse. La traîtresse progresse. 
L’ennui est un puit. Dans le désert il est enfoui .le pétrole pardi ! 
La culture est une pénurie. L’agriculture une connerie. L’histoire une mercerie. 
La morale se gâche. L’esprit se fâche. Et la patrie s’entache. 
Le dénuement s’installe. La misère prie la fringale. Et la faim se trimballe. 
La grève des caves .la marche des braves. La mort des larves 
Le droit s’émoi. La balance s’octroi. Et les chiens aboient. 
La foi cherche un exploit. La loi c’est pour moi. Et toi tais- toi. 
Le vol est un délit. L'honnêteté gémit. Et les bandits bénis. 
Le travail c’est la dignité .le chômage c’est bien mérité. Le salaire égal nullité. 
La presse informe. Les potins déforment. La censure embaume. 
La mort s’apitoie. Les harraga se noient. Le mépris danse sa joie.

Par Adel



10/06/2010
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Photo & Vidéo pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 364 autres membres