LASNAMIA

Taïkonautes et Arabonautes( Le Chelif 26/8/2015)

Chronique du temps qui passe

Taïkonautes et Arabonautes

 

Quand j’ai lu l’information, il y a quelques années de cela, sur la mission spatiale réussie de ces Chi-nois partis à la conquête de l'espace à bord de leur véhicule spatiale Shenzhou, «wallah», vraiment, j’ai été émerveillé par cet exploit technologique et scientifique. Je m'attendais à tout de la part des enfants de l’Empire du Milieu, mais conquérir l'espace, ce n’est pas la porte à côté «ya l’khawa !» Ils nous ont bouché un coin, ces bridés. De toutes les façons, nous ne sommes pas les seuls à être surpris et pris au dépourvu par ce qui va devenir, sans aucun doute, un casse-tête chinois pour les puissances spatiales reconnues. Les Américains et les Européens n'ont reviennent pas, eux qui pensaient que l’espace, c’était une chasse gardée pour eux. «Aaah, les petits cachottiers, ils ne s'endorment pas sur le rôti ces mecs-là !» Ils sont en train de brûler

toutes les étapes, comme ces «harragas» qui quittent le pays un à un, en catimini. Les pauvres Yankees et les anciens Russes restent sur leur faim. En plus de la fusée, il y avait aussi des taïkonautes à bord «en’aam ya sidi !». Ils sont forts ces chinois symboles du travail et de la discipline. Ils nous étonnerons toujours et en silence ces héritiers du guide Mao Tse Toung.

Si je ne l'avais pas vu de mes propres yeux à la télé, je n'aurai cru personne. Qui aurait pu me dire, que les petits Chinois étaient capable de fabriquer une fusée pour de vrai, d'y mettre des «Taïkonautes» à bord et de l'envoyer la haut dans le ciel sans faire un faux bond «Ya aadjaba !». La prochaine fois, je laisserai les doutes et la méfiance de côté avant de dire des bêtises et je croirai tout ce que rapporteront les medias du monde.

C'est promis ! je le jure sur la tête de ma mère. Même si on me signalera que le Soudan vient d'an-noncer son premier vol dans l'espace avec trois «Arabonautes» à l'intérieur de la fusée made in arabe. «El-faida ou ras-el-mel» (les intérêts et le capital), mes frères, il faut s'attendre à tout dans ce bas monde. Restons éveillés et observons bien, ce peuple discipliné, studieux mais aussi très ambi-tieux qui nous semblait vivre hors de notre temps, qui a bouleversé, en quelques décennies, toutes les analyses et les données erronées. Comme quoi, nos camarades chinois ne sont pas re-connus uniquement efficaces dans la fabrication des jouets, des autoroutes ou des murailles. Ils sont capables de faire mieux que ça. Dominer le monde, en

silence, «dardja b’dardja…».

Hamid Dahmani



30/08/2015
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Photo & Vidéo pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 361 autres membres