LASNAMIA

Une Rokia pour un M'digouti.... ( Youcef Lasnami)

Une Rokia pour un M’digouti….

 Comme nous tous, il est arrivé à Amar de passer par des moments difficiles dans la vie, sur tous les plans : personnel, professionnel et familial. La traversée du tunnel disent les psys….Alors, comme beaucoup il  se réfugie dans les lectures, les voyages, la musique… Il s’isole pour ne pas polluer les amis ou la famille de ses soucis perso. Il  ne voit jamais de psy…. Ne prends jamais d’antidépresseurs, ni d’Artane… Il  se dit que ça va passer….

Mais une fois, un ami  à lui, l’a surpris dans un de ses mauvais jours. Un très cher ami. Un ami sur qui il pouvait compter. Il l’a alors conseillé d’aller voir un Raki (une sorte de psy religieux pour ceux qui ne le savent pas). Bien sûr, Amar, homme de culture et musulman pratiquant  ne croit pas aux Rakis. Mais, dans le désarroi, il s’est quand même secrètement renseigné sur le Raki et la Rokia (une sorte de séance de psy, sans le divan). Et là, stupéfaction ! Amar apprend que la Rokia n’est pas faite QUE pour ceux qui ont le cafard ou une petite déprime. Et qu’on peut faire une Rokia pour quasiment tout : pour un Nokia qui ne marche pas déjà, pour un mariage, un divorce, une panne sexuelle, une jalousie, une maladie, une rancune, un blocage psychologique, avoir un toit décent, ne pas subir de retard de paye, se présenter aux élections présidentielles, gagner au Loto, arrêter de fumer… Bref vraiment pour tout !

 Alors devant l’ insistance de son ami, Amar s’est résolu à aller voir un Raki pour une Rokia. A Chlef. L’accueil est très chaleureux… Et Amar norrrrrrrrrrmal cad barbe de trois jours, habillé made in chez nous ou ga3 ou ga3…. Bien sûr le Raki n’est pas un voyant. Et donc il a voulu savoir quelle est la raison de sa visite. Amar lui répond avec un air vraiment abattu :

- Sid Erraki, bghite Rokia , i.e… monsieur le Raki, je veux une Rokia.

- Une Rokia pour ? Khir inchalah ?

- Rani em’digouti

 - mais pourquoi ?

-  je ne sais pas justement. Tout me semble noir. Rien ne me plait dans cette vie. Un boulot qui me crève, des responsables incompétents, des discours creux… une famille très exigeante, des amis parfois décevants, l’Algérie qui n’avance pas, Sonelgaz, BNA, AADL, Boutef, les jeunes, les vieux, les femmes, les animaux abandonnés, cette vie chère, l’hygiène des lieux publics, les partis politiques, la presse, facebook, les embouteillages, les impôts, les sauces pour les Kebab, les pygmées du Gabon, les Beni Yenni, les Beni Hendel, Chlef, L’Euro, le Dinar, el Visa, la Poste ; la Kahina…. Bref.. rien ne va….

 -  Ya Hawji ! Tout ça ?  Oui je vois… et depuis quand vous voyez tout en noir ?

 - A l’instant Ya Sid Erraki.. A l’instant ! J’étais très bien juste avant de rentrer chez vous !

Youcef l'Asnami 



19/03/2014
2 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Photo & Vidéo pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 365 autres membres