LASNAMIA

CHOUIA BARAKA (ZOOM ALGERIE)

Chouia Baraka

Actualité - Coup de zellif

 

MessagePosté le: Mar Jan 27, 2009 8:19 pm    Sujet du message: Chouia Baraka  

« El Baraka Fel Qlil Aala El Guellil, Oua El Baraka Bel M'layer Aala S'hab Echkayer ».

El Baraka Fel Qlil, cette formule est souvent usitée par des pseudos sages, face à de pauvres bougres, pour essayer de leur faire remonter le moral et faire accepter aux autres (les laissés pour compte) cette fatalité du fait accompli.

Pour cela et pour faire semblant de marquer leur solidarité avec ces chagrinés et les consoler ainsi sur leur sort, ils les assistent avec de belles paroles pour les résigner ainsi à supporter et à accepter cette malchance qui leur colle à la vie avec toute sa dureté quotidienne et à se contenter du peu alloué (El Baraka Fel Qlil).

Ainsi lorsqu'un pauvre smicard retraité se plaint aux autres sur la misère déguisée en pension qui lui est versée mensuellement, on lui répond « Aami El Hadj, El Baraka Fel Qlil ! ».

Quand de pauvres fonctionnaires se mettent en grève et manifestent leur mécontentement salarial et leur raz le bol, on leur répond « El Baraka Fel Qlil ! Ou déjà Chakhass'houm ? ».

Quant une pauvre mémé traîne de bureau en bureau pour compléter un dossier administratif afin de faire valoriser son maigre revenu mensuel, ces bonnes âmes sont toujours là pour lui rappeler que la Baraka et dans le peu ; et puis Cha Bkalha Hadh El Adjouz ? Hefna Trab !

Quand on est locataire et père d'une famille nombreuse dans un F2 et qu'on demande un logement plus adapté, ont vous répond : El Baraka Fel Qlil, Khir Men Oualou !

Quand ont vient vous demander la main de votre fille et que vous exigiez une dot à la hauteur du mariage afin de faire face à toutes les dépenses ruineuses et que vous ne recevrez qu'une partie insuffisante ont vous dira : El Baraka Fel Qlil.

Quand une banque fait faillite et que ton argent disparaît avec elle sans aucune garantie et en contre partie tu reçois quelques miettes de ta sueur, on te répond : Fihoum Baraka !

Et quand de gros porcs se sucrent et s'engraissent sur le dos des citoyens Bel Hila Ouel Maarifa avec la Baraka des M'layer Be Chkayer on se tait et on frappe le silence.

Par Adel



28/01/2009
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Photo & Vidéo pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 364 autres membres