LASNAMIA

La 208 blanche ! ( Youcef l'asnami)

La 208 blanche !

 

 

CHLEF. CHORFA. Zone 4. Eté 2016. Début d’après midi. Chaleur accablante. Je me suis arrêté devant un minuscule kiosque de deux ou trois métres carrés situé sur une petite bute. Le commerçant ne vous sert qu'a travers une petite fenêtre. Impossible de rentrer. Trop petit. Je gare mon véhicule en seconde position en bas de cette bute, moteur allumé et devant cinq ou six jeunes du quartier. Juste le temps d'aller m'acheter un paquet de cigarettes chez ce kiosque. A peine le temps de régler ma course, je vois ma voiture démarrer et partir devant ces jeunes qui me regardaient d'un air narquois.

 

Ayant laissé mon téléphone dans la voiture, je ne pouvais appeler ni la police, ni une personne pour venir me chercher car j'étais loin de chez moi. Je demande à un jeune de me prêter son téléphone pour appeler la police. Il a accepté après une légère hésitation. Je lui demande le numéro de la police. Personne ne le connaît ! Je reviens au kiosque pour le lui demander.

 - faites le 117 ! me répondit il.

 Je fais le 117. Après une longue attente, une voix endormie me répondit sèchement

 - Wé

 - Salam 3alikoum. On vient de me voler ma voiture

 - Si on la retrouve on vous contactera

 - Mais vous ne me connaissez pas !

 - On vous retrouvera. Ça s’est passé où le vol ?

 - Zone 4 à Chorfa !

 - Par effraction ?

 - Non j'ai laissé les clés dessus par inattention

C'est donc de votre faute. J'espère qu'on la retrouvera mais peu de chances.

 Je raccroche puis me retourne vers ces jeunes.

 - Connaissez-vous la personne qui est partie avec ma voiture ?

 La plupart ont hoché la tête d'un air bizarre.

 Un étrange sentiment de révolte intérieure m'envahit. Que faire ?

 C'est rare que je vienne en Algérie avec ma voiture. Préfère louer sur place. Une coup de pouce pour les jeunes de l'ANSEJ et puis c'est tellement plus pratique que de se coltiner le bateau.

 Mais là, je me suis dis pourquoi les jeunes qui étaient à coté de ma voiture n'ont pas empêché ce vol ? Parce que le matricule n'était pas un 02 ? Et pourquoi ces regards moqueurs ? Pourquoi ces réponses désinvoltes de la police ?

 En plus de la voiture, il y avait tous mes papiers et mon argent de poche. Je me retrouvais avec rien. Seul avec rien. Par quoi commencer ? Comment faire opposition rapidement à la carte bancaire, aux trois ou quatre chèques que j'avais ? Comment refaire tous mes papiers ici alors que je n'avais rien sur moi.

 J'ai redemandé le téléphone à un autre jeune qui a accepté que je passe un coup de fil à un ami pour venir me chercher. Et j'ai tenu à ce qu'il me laisse ses coordonnées pour le remercier. Quand ? Je n'en savais rien !

En attendant que l'ami vienne me chercher, je suis rentré dans un café juste en face du kiosque et me suis attablé. Le serveur vient me demander ce que je voulais boire.

 - un café svp, mais je n'ai pas de quoi vous payer. On vient de me voler ma voiture et javais tout dedans

 - Quelle voiture ?

 - Une 208 blanche !

Je vous offre la café. Inchallah que vous la retrouvez. Hadi hiya el blad !

 Il était quatre heure dix du matin quand je me suis réveillé de ce cauchemar !

 Vous souhaite un bel été.

 

Youcef L'asnami



01/08/2016
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Photo & Vidéo pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 362 autres membres