LASNAMIA

L’absence de notoriété de l’Algérie dans le monde scientifique ( par le docteur Guellil Ismail )

 
Ismail guellil 5.jpg
 
 
 
L’absence de notoriété de l’Algérie dans le monde scientifique

Demandons-nous pourquoi la qualité de l’enseignement en Algérie n’est pas assez reconnue dans le monde?

Pour la simple et bonne raison: nous participons que très rarement aux colloques et forums internationaux sur la recherche, la science et la technologie.

En effet ce n’est nullement à cause du niveau d’éducation de nos professeurs ou de nos étudiants mais à cause d’un manque d’initiative pour se vendre à l’international avec nos inventions et nos développements qui ne nous servent pas assez malheureusement pour se construire une notoriété en tant que nation productrice de cerveaux et d’inventeurs. On le sais tous qu’un bon nombre de chercheurs et brillants inventeurs sillonnent les couloirs de grands laboratoires scientifiques Américains ou Européens, et ce de part quelques échos par ci, par-la qui circulent sur le web ou les réseaux sociaux.

Mais on est triste de constater que nos quotidiens nationaux ou journaux télévisés ne s’intéressent pas souvent à sa diaspora qui œuvre chaque jours pour embellir l’image de leur pays. Au contraire, ils sont simplement oubliés par leur gouvernement et leurs anciens établissements d’enseignement supérieurs en Algérie. Alors qu’on observe de l’autre coté de la rive des pays qui décernent des médailles, des prix d’excellence et des décorations au plus haut sommet de l’Etat à leur compatriotes mais aussi aux nôtres! Tel que le célèbre médecin “Dr. Elias Zerhouni” qui était consultant directe auprès de la maison blanche sous le président Ronald Regan en 1985, et a ensuite été désigné PDG du “National Institute of Health” par George W.

Bush en 2000, puis a reçu la légion d’honneur de l’ordre national par Nicolas Sarkozy, et récemment élu ambassadeur de la science dans le monde arabe par Barak Obama en 2009. Sans oublier également le très renommé Physicien atomique le “Dr. Noureddine Melikechi” qui a conçu le célèbre robot “Curiosity” que ce dernier est en mission exploratoire sur Mars. Et bien d’autres aussi… la liste est encore longue!
Comment faire?

Peut être que la réponse ne se situe pas au niveau de notre gouvernement.

peut être que c’est nous qui comptons un peu trop sur un espoir qui a du mal à voir le jour, car il est vrai que nos chercheurs veulent faire avancer leur pays, c’est indéniable! Mais ils espèrent qu’un jour ils seront invités pour une distinction ou juste des remerciements par voie postale pour leur valeureuse contribution.

Donc au lieu de faire des pieds et des mains pour partir à l’étranger comme un bon nombre de chercheurs diplômés font (ce qui est très rationnel) car ils ont besoin de puiser le savoir dans d’autres instituts et avec plus de moyens, il pourraient aussi créer une chaire de recherche scientifique ou un groupement de chercheurs inventeurs Algériens, dans le but de promouvoir la science et leur découvertes dans le monde à travers des colloques ou conférences qui seront par la suite publiées comme la plus part des scientifiques dans leur domaines respectifs.

Car s’ils restent confinés dans leur laboratoires ou universités, et puis soudainement surgir de l’ombre à l’occasion d’un événement sportif pour les qualificatifs aux mondiaux de football, tout en arborant les rues et avenues les plus chiques des capitales mondiales sur des scooters, cabriolets ou même à pied avec le drapeau tricolores (vert, rouge et blanc) accroché au coup, les occidentaux ne vont pas deviner qui sont ces mystérieux Algériens scandant haut et fort leur hymne national à chaque occasion, car c’est très rare qu’ils entendent parler de l’Algérie dans d’autres circonstances.

Comment pouvons-nous donner une autre image que celle des matchs de foot?

Et bien en s’inscrivant aux conférences dans le monde entier pour exposer ses recherches c ‘est une des manières de le faire, c’est gratuit et facile car il suffit d’avoir une simple invitation pour y participer. Au lieu d’aller faire uniquement du tourisme, il sera aussi très intéressant de trouver un moyen pour collaborer tous ensemble et chercher de nouvelles approches avec des projets/initiatives novatrices qui peuvent changer le monde de demain ou l’améliorer.

En voici un exemple d’un colloque qui se déroulera du 9-14 Avril 2014 (The American Middle Eastern Network for Dialogue – AMENDS*) regroupant des jeunes talents leaders du monde entier avec ceux du grand Maghreb, d’Afrique et du moyen Orient, à l’Université de Stanford en Californie.

Allez –y et exposez vos ambitions afin de contribuer positivement au sein de votre communauté, ainsi vous allez également élevé le drapeau Algérien haut et fort à votre tour sur toutes les scènes internationales des plus grandes nations de ce monde.

Cordialement Docteur GUELLIL Ismail

 

 



09/10/2013
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Photo & Vidéo pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 364 autres membres