LASNAMIA

Le grain de beauté de la capitale ( El-Watan du 11/10/2014)

 

 
	Chaque samedi, les philatélistes se donnent rendez-vous en face de la Grande-Poste.

 

Repère nostalgiques

Le grain de beauté de la capitale

 

 

 

 

Chaque samedi, les philatélistes se donnent rendez-vous en face de...

La Grande-Poste est le premier point de repère de la capitale.

Comme à l’accoutumée, c’est au café Derby, qui fait face à la majestueuse Grande-Poste d’Alger, dans le quartier Tafourah, que nous nous attablons, mes amis collectionneurs et moi, tous les samedis pour une rencontre passionnée, devenue au fil du temps coutumière entre un groupe de philatélistes mordus et d’autres collectionneurs du pays. Notre repère, la Grande-Poste. L’endroit mythique de tous les rendez-vous de la capitale. Un repère incontournable pour les habitués, les usagers et les amis de la poste. Un édifice vieux de plus de cent ans, au style mauresque, aux attraits sublimes construit à quelques encablures de la baie d’Alger.

Le petit grain de beauté de la capitale algérienne. Chaque samedi, les philatélistes du pays sont au rendez-vous dans les environs immédiats de la poste, pour une rencontre de partage, d’échanges et de transactions de notre passion. Des timbres-poste, des documents philatéliques, des cartes postales, des billets et des pièces de monnaie anciennes et de vieux papiers passent de main en main pour enrichir les collections. Un bref moment de bonheur qui ne dure, hélas, que la matinée.

Les collectionneurs sont au rendez-vous avec des cartables bien chargés pour entretenir et négocier, au bas de ce grand monument, de riches collections pour la pérennité de la philatélie et des autres collections. C’est en 1913 qu’a été édifiée cette gigantesque structure coloniale d’architecture mauresque. Une infrastructure postale impressionnante et imposante. La forme architecturale de l’œuvre lui donne ce caractère de charme arabo-musulman, avec ses coupoles et ses arcades dans sa conception extérieure et intérieure. Un bijou historique centenaire, au milieu d’un îlot de bâtiments haus- smaniens propres à Alger la Blanche.

La dame au bel ouvrage a pris de l’âge avec le temps, mais n’a rien perdu de sa magnificence. L’élégance et le raffinement sont toujours là, malgré les couleurs et les taches de peinture ternes à quelques endroits. Son incontournable parvis est pris d’assaut chaque jour par les touristes et les visiteurs pour la photo-souvenir.

La Grande-Poste a un aspect photogénique unique. L’accès à la poste est somptueux avec une montée d’escaliers splendide et un vaste porche pour accéder à la somptuosité du hall et de son espace fonctionnel. Une façade admirable avec trois grandes portes spacieuses comme repères d’accès qui agrémentent l’entrée du public. La vue de face de la Grande-Poste, a souvent fait le sensationnel des photos de presse durant les grands événements historiques qui ont eu lieu sur cette esplanade témoin des grands rendez-vous de la capitale à travers les époques.

La Grande-Poste est une référence nostalgique et un témoin du patrimoine bâti de l’époque coloniale. L’histoire postale de l’Algérie est liée à cette infrastructure qui a connu des annales marquantes importantes de l’époque postale du pays. La Grande-Poste d’Alger est une légende postale du pays où sont enregistrées les trois époques historiques du timbre-poste du pays. La Grande-Poste a été l’objet du grand choix des éditeurs de cartes postales d’antan qui ont figé  et représenté pour le souvenir et la postérité des moments sublimes et inoubliables de la vie qui animaient cet endroit, il était une fois l’Algérie...

Des cartes postales anciennes ont été commercialisées depuis cette vieille époque au moment où la Grande-Poste a été photographiée sous toutes ses formes. La Grande-Poste d’Alger immortalisée à l’époque du rail, du tram et des beaux pavés, des vieilles automobiles et les personnages avec des vieux costumes traditionnels. La Grande-Poste illuminée de nuit, en multi vues... L’ornement intérieur de la Grande-Poste est d’une beauté éclatante. Des arabesques et des voûtes sculptées reposent sur d’énormes colonnes lui donnant une apparence d’un palais oriental arabe. Les murs de la poste sont ornés et décorés en caractères arabes avec des phrases et des citations religieuses divines.

La Grande-Poste d’Alger est un musée postal qui fonctionne à ce jour et continue à offrir ses services aux usagers, avec son agencement d’époque, comptoirs et guichets en bois noble, pour le plus grand bonheur des visiteurs qui viennent admirer ce chef-d’œuvre toujours fonctionnel et au service des usagers.

Une merveille de l’architecture et du savoir-faire d’antan. L’hôtel des postes d’Alger est un patrimoine postal historique, plein de témoignages sur l’Algérie de la résistance et de la Révolution. La Grande-Poste d’Alger a connu des moments sombres de la Révolution algérienne et beaucoup de postiers sont morts pour la libération de la patrie. Ce vestige fait partie de la mémoire du pays, à travers son ambassadeur, le timbre-poste. 
Hamid Dahmani : Philatéliste/Chlef

 



14/11/2014
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Photo & Vidéo pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 361 autres membres