LASNAMIA

Le haut de la grandeur ( Le Quotidien d'Oran du 02/01/2018)

small font medium font large font
Le haut de la grandeur

 

par Hamid Dahmani

 
«L'œil tente toujours d'apparaître plus grand, mais le sourcil sera toujours au-dessus de lui», dit le sage proverbe. «Tâya t'kbere el âyn, we elhajeb dji foug'ha», est une expression populaire pertinente pleine d'humilité qui préconise le chemin de la sagesse aux égarés au lieu des visées immodérées de la fausse grandeur. Les opportunistes adorent l'immensité et rêvent souvent de faste et de grandeur uniquement pour dominer les plus démunis. Même les petits nabots en manque de grandeur sont hantés par l'excessif, ils veulent de la grandeur et de la hauteur à tout prix pour effacer leurs adversaires. Les snobs aussi ont une folle envie de resquiller et de falsifier la réalité juste pour prendre le train avec les grands qui ne sont pas de leur rang. L'avidité de la démesure pousse les gens à imaginer des intentions de dimension jusqu'à l'infini. 

Ce genre de «personnalités» n'a pas de grandeur humaine, il s'identifie au sein de la société par l'argent sale ramassé par la tromperie et les biens acquis par la fraude et la corruption. L'appât du gain facile et de la possession de biens immobiliers et de conquête de la richesse est une maladie qui a pris des proportions énormes ces dernières décennies, avec l'émergence des pires arrivistes qui ont fait le sac du pays. Dans ces moments mélancoliques de l'existence, si le ventre est grand, hélas, les sans-cœur restent insensibles devant les injustices sociales. 

Le système politique actuel nous toise du haut de sa grandeur oligarchique, en enrichissant depuis le temps, toujours les mêmes riches qui se sont engraissés au fil du temps avec l'argent public. Les opportunistes de tous bords aussi sont sortis de l'anonymat et ont tiré profit et abusé dans un système politique laxiste, favorable aux plus grands médiocres. Les prédateurs tels des rapaces sont en quête de la belle affaire, ils veulent leur part du gâteau quoiqu'il arrive et quoique l'on dise. Lorsque l'imposture est mise à nu et que la grandeur n'est pas de nature, la dimension de l'homme est illégitime. A force de chercher trop le prestige, viendra un jour où les grands seigneurs s'effondreront comme des châteaux de sable construits dans un rêve. On dit que derrière toute grande fortune il y a un crime. A chaque époque ses grands bienfaiteurs et à chaque époque ses grands tyrans. La folie des grandeurs a même touché le président américain Donald Trump qui, lui aussi, veut redorer le blason et redonner de la grandeur à l'Amérique, comme si cette dernière était en manque de grandeur. 

Les Etats dépensent et financent des projets grandioses avec des tailles énormes pour surclasser le reste du monde uniquement pour médiatiser et dire que nous sommes les meilleurs au monde. Le grand n'est pas toujours grand comme on le prétend, il est souillé dans sa face cachée et de sa pseudo-grandeur. 

Les gens sont insatiables et ils n'ont plus les pieds sur terre, et ils se comportent comme des démons et veulent posséder le monde. Entre la grandeur d'esprit et la petitesse des gens en mal de grandeur c'est tout un mélange de qualités différentes en quête de la juste balance. 


02/01/2018
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Photo & Vidéo pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 334 autres membres