LASNAMIA

Le mal est osseux( Le Quotidien d'Oran du 11/11/2017)

 

 
Le mal est osseux
 

par Hamid Dahmani

 

Quand le couteau pourfend la chair, il provoque la douleur physique du corps, on dit alors que le couteau est arrivé jusqu'à l'os. «L'avoir dans l'os» est une autre expression de la douleur morale qui décrit ironiquement la déception de quelqu'un qui se fait berner. Les gens sont cruels et ils aiment remuer le couteau dans la plaie avant de le planter dans le cœur. Les gens s'affirment comme des coriaces, et pourtant les cimetières sont jonchés d'os. On à beau être bien taillé, lorsqu'on chute, il y a le grand dégât des os. Seuls les plus agiles contorsionnistes échappent à cette règle, parce qu'ils possèdent un corps désossé. Les gros bras ont l'os dur, mais leur moelle osseuse est pleine de moisissure. Les toubibs qui ont ausculté le corps malade du pays sont tombés sur un os. Ils n'ont pas compris d'où vient le mal du squelette du pays. La langue de bois est ossue, cossue et corrompue, c'est pour cela qu'elle est très puissante lorsqu'elle nous chatouille avec des guili-guili. 

Dans ces moments monotones de la vie, la santé des vieux os est complètements ramollie, et il n'y a plus d'alibi pour continuer à jouer l'os dur. Le mal est osseux et les chiens aboient depuis le temps sur la caravane qui passe, sûrement qu'ils réclament un os pour le ronger. Guellek, un dénonciateur intègre sans affiliation politique «kla âdham» (a bouffé un os) pour avoir osé dénoncer la dilapidation des deniers publics. Les ossements de nos combattants historiques qui retracent le souvenir de notre résistance et notre lutte héroïque contre le colonisateur français hier ont été oubliés dans le musée de l'anthropologie de l'Hexagone. Après le blanchiment d'argent détourné, c'est au tour du blanchiment des os hypocrites. Tout le squelette humain du parti unique qui fait de la politique pour nous, repose sur «âdham kiw». L'ossature politique est sérieusement ébranlée par le déclin économique qui présage de mauvais jours pour la paix civile. Bientôt les manifs et bonjour les fractures. Les vieux ossements des homo sapiens encore vivants chez nous intriguent énormément les scientifiques du monde. Le mal qui ronge le pays est un système en chair et en os. Un système endurci et très fatigué par les courbatures dans le dos. Les responsables de nos os ont beaucoup de bobos. Cela n'empêche pas qu'ils font toujours de la promo. Ces présumés «chekhssiette» sont trempés jusqu'aux os. Leurs os sont affaiblis par les scandales, les rhumatismes et les douleurs articulaires aiguës. «Allez, viens pépé, on va faire une partie d'osselets, pour oublier un petit moment notre douleur osseuse!». 


11/11/2017
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Photo & Vidéo pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 327 autres membres