LASNAMIA

Les diables verts ! Youcef l'Asnami

Les diables verts !      Youcef l'Asnami

 

Jusqu’à cette  92eme mn où 'Algérie obtient une touche à la fin de match, pour  laquelle pas moins de huit joueurs sont venus tenter leur coup dans la surface, l’Algérien a espéré. Trop tard ! L’Algérie a perdu ce match que nous avons patiemment attendu depuis le 12 juin. Les joueurs ont oublié qu’un match dure 90 mn tout simplement !

Et ces premiers commentaires de khawatna…  Modérés et réalistes jusqu’à 22 h… « Ils ont été vaillants », « La Belgique mérite sa victoire », « Ils ont assumé », « Tout n’est pas perdu », « Wahid a trop forcé sur la défensive » …

Mais une défaite n’est jamais digérée facilement. Alors à partir de minuit, Khawatna se sont lâchés d’abord contre cet entraîneur importé et sa supposée tactique, contre la coiffure des joueurs, contre leur bigoterie. Même l’Imam qui a accompagné l’Equipe Nationale a eu pour son grade. C’était le prix à payer pour passer une nuit à peu près tranquille et retrouver la morosité du quotidien. Pendant ce temps, les affaires continuent dans les hautes sphères du pouvoir. Le JT de l’ENTV continue d’arroser les Algériens par   des images d’un Ouyahia triomphant avec la révision de la constitution. Un JT lu par un présentateur edgoul sayame avant l’heure. Pas même un sourire pour les « masses populaires » démoralisées.

Les plus optimistes continuent de croire en cette Equipe après le nul entre la Russie et la Corée du Sud. Pour les pessimistes, ils agissent comme nos joueurs. Tout en leur reprochant  d’avoir « fermer le jeu » en adoptant trop tôt une stratégie défensive ils oublient en même temps qu’il reste encore deux matchs à jouer.

Après avoir été éreinté par les débats sur el 3houhda erabi3a, la maladie du Président, le nouveau gouvernement, les affaires de corruption, la CNLTD, la triche au BAC, les prix indécents d’Air Algérie…. l’Algérien pensait  que cette coupe du monde allait être un bol d’oxygène qui lui aurait permis de souffler un peu et pourquoi pas vibrer… avant le mois sacré de Ramadhan. Peine perdue ! Il ne pourra même plus répondre à Ghani Gedoui puisque même TSA a fermé ses portes à la saine contestation et au débat constructif. Mais l’Algérien sait se consoler. Il a une batterie de dictons et de citations qui l’aident à prendre son mal en patience. Dont celle de Ben Jelloun « Il savait que toute réussite avait un prix. Son père lui répétait souvent : La défaite est orpheline, la réussite a plusieurs pères !. ».

Alors, philosophe il a essayé de voir le côté positif de cette défaite : pas de voitures brûlées,  pas de vitrines saccagées par les « jeunes », pas de débordements qui auraient sali l’image du pays. Il fut un temps où El-Moudjahid aurait titré : « L’Algérien reste digne face à la défaite ».  ça remontait le moral des troupes !

 

Youcef L’Asnami

 


18/06/2014
1 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Photo & Vidéo pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 362 autres membres