LASNAMIA

CARTE PAR TRIBUS-1846

CARTE PAR TRIBUS-1846
CARTE PAR TRIBUS-1846 :

 CARTE DE L'ALGERIE DIVISEE PAR TRIBUS DRESSEE EN AVRIL 1846.

OULED MOHAMMED ,BENO OUREGH, ESHAB MILIANA,SBEAH, BENI MADOUN,OULED KOCEIR.........





Commentaires

  • Tenessien
    Tenessien · 15 avril 2018

    La tribu des ouled Koceïr ou kosseir est originaire de Syrie et plus exactement de la ville Kosseir. Les membres de cette tribu (Djouads, noblesse militaire) sont les descendants de l'illustre compagnon du prophète (sws), Khalid ibn walid (Qu' Allah soit satisfait de lui). Cette tribu est issue des Quorayches et de la lignée des Beni Makhzoum. Avant la colonisation française et ce avant le XIX siècle, la tribu des kosseir détenait de vastes terres fertiles dans la vallée du Chlef. A ce jour, les KOCEIR sont dispersés un peu partout sur le territoire algérien (Ténès,Médéa, Chlef, Alger, etc..), mais ils sont également présents dans certains pays étrangers vers lesquels ils ont émigré comme principalement la France ou le Canada.

    • Adel
      Adel Tenessien · 15 avril 2018

      Merci Tenessien pour ces precieuses precisions historiques.

    • Tenessien
      Tenessien Adel · 16 avril 2018

      C'est avec un immense plaisir que d'apporter ma modeste contribution à des fins d'éclairage de notre si belle et riche histoire, souvent très méconnue par les Algériens eux-même.
      Afin de compléter l'information communiquée ci-dessus sur les Ouled KOCEIR, il est important de préciser que ces derniers se sont établis dans la vallée du Chlef vers le XVème siècle sous l'autorité de Hamou El Kosseiri. Tout en s'appuyant sur des documents provenant de l'armée Française et sur des recherches entreprises par certains historiens, il apparaît que les Ouled KOCEIR etait l'une des tribus les plus riches et puissantes de la vallée du Chlef et possédaient d'immenses hectares de terres fertiles vers 1830. Forte de plus de 19000 guerriers et plusieurs centaines de chevaux pur sang arabe, les Ouled KOCEIR participèrent à la Moubayaâ de l'Émir Abdelkader et leur territoire faisait partie du territoire de l'Émir qui lui a été accordé en vertu du traité de la Tafna. Après la défaite de l'Émir et de ses alliés ,leurs terre furent, en grande partie, confisquées et distribuées principalement entre colons et autres autochtones, notamment de Medjadja, des marabouts ayant soutenu l'armée Française dès son incursion sur le territoire algérien. Napoléon III tenta d'honorer les chefs des Ouled KOCEIR en les décorant de la légion d'honneur comme celà a été le cas pour Kharoubi Ben Foudad ou Mohamed Ben Bia. Le dernier chef de la tribu (Caïd) à l'arrivée de l'armée Française fut Adda Ben Foudad qui sièga, vers 1867, au conseil municipal d' Orleansville (El-Asnam puis Chlef à ce jour).

    • Adel
      Adel Tenessien · 17 avril 2018

      Je serai ravi de vous compter parmi les contributeurs du blog Lasnamia ,cher Tenessien .Aussi je vous invite à gratifier les visiteurs de cet espace par vos contributions eventuellles sur la region de la plaine du Cheliff qui seront publiées dans les categories appropriées du blog. Voici mon email de contact -adel-lasnamia@hotmail.com

Ces blogs de Photo & Vidéo pourraient vous intéresser