LASNAMIA

SALAMITCH L'EPICIER

                                 SALAMITCH L'EPICIER

 

 

Aami slimane l'épicier est parti discrètement durant ce mois courant en plein automne.  Le destin a voulu que ce sympathique commerçant que nous avons tous connu ici à la Bocca sahnoun et qui a consacré toute son existence  dans le      commerce de la petite épicerie fine, finisse une triste carrière avec la fermeture et de l'expulsion de son local ou il exerçait son métier de puis toujours.

Il ne nous reste de cette frêle silhouette que de bons souvenirs récoltés au fil du temps avec salamitch derrière son comptoir au milieu de cette épicerie remplie de bonnes choses qui font parties aujourd'hui d'un reve passé de l'enfance accroché à l'histoire de cette  petite épicerie qui était incontournable pour tous les résidents de ce quartier.

 Expulsé de sa petite boutique d'où il a été évacué pour fin de bail Aami slimane  refusait cette fatalité qui était tombée comme un couperet  sur sa tete ,  mettant fin  ainsi à une  trés longue carrière d'épicier.

 Une décision  lourde de conséquences pour un  octogenaire qui n'a pas accepté  de vivre loin de sa vieille épicerie et que malgré que la porte de ce local s'était fermé définitivement pour lui.

 Il venait tous les jours s'assoire en face de ce qui était  sa boutique près de 60 ans et restait de long moments  accroupis  et pensif en face de ce lieu qui représentait sûrement pour lui  toute une vie de bonheur.

Peu être que ce coup de malheur l'avait touché  si profondément ces derniers moments de sa vie et c'est ce qui a précipité peu être son départ subitement.

Salamitch était  l'un des plus vieux et anciens épiciers de la bocca qui exerçait son activité dans sa boutique mitoyenne de Bouali Bensalem l'épicier  et des Sayah  et qui était là  , depuis l'ère coloniale  à la même place.

 Son épicerie était un endroit incontournable pour les ménages à cette époque je me rappelle de sa petite épicerie qui était tenue par Derouiche son associé. Une vieille épicerie où en trouvait un peu de tout comme produits alimentaires. A cette époque là, les commerces n'étaient pas très nombreux et se compter sur les bouts des doigts. Sur ce même parcours il y avait si Ahmed, Bouali, Hadj Amer, Metmati et un peu plus haut Boubou etc.

A l'intérieur de son épicerie dans les années 60 on pouvait trouver de tout chez aami Slimane, on étaient des gosses et on se rendaient assez souvent dans cette épicerie très populaire  pour acheter du café et du sucre et des fois de l'huile ou du savon. Il y avait aussi toutes sortes de belles friandises et des  jouets, billes toupies, masques et ballons qui nous attiraient quant nous etions gosses.

A cette époque là  , les produits de larges consommations n'étaient pas aussi répandus qu'aujourd'hui et les produits manufacturés étaient très rares.

A cet endroit de l'épicerie il 'y'avait une vie très animée à l'époque à travers tous les autres commerces qui existaient et qui formaient un lieu de rendez vous d'une activité plurielle. Il y'avait entre autre les cafés  de Mokrane  et  mabani qui etait  tres frequenter  et pris d'assaut  par les joueurs de dominos ou de cartes , le cycliste Latouman pour la location de velos pour quelques sous et surtout  les paires de chambres a air  pour la tire boulettes   tarzan et son casse croute ,  l'école coranique du cheikh Bouziane, djemaa Bensaoulel, Benrahal, Benghelima, le menuisier Saidine tout autour de cette placette tout le temps prise d'assaut par les petits vendeurs de pois chiches, de karantika, de limone ou de biscuits ched med juste a coté de la fontaine publique qui était devant l'épicerie de Bouali.

Salamitch était un bon vivant . il aimait la vie et goûtait a son plaisir au moment de sa jeunesse . Il aimait pratiquer le sport et il lui arrivait même de participer à des parties de football amicales avec l'équipe du NRBS de l'époque et c'était aussi un passionné de la pêche en mer.

Aami slimane est parti rejoindre les autres, ceux qui l'ont devancés et qui ne font plus parti de ce monde et qui ont laissés de bons souvenirs collés a l'histoire de la bocca sahnoun.

Allah yerhmek aami slimane wa yerham koul limetou.

 

 

                             ADEL

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

.



07/12/2009
3 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Photo & Vidéo pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 364 autres membres