LASNAMIA

La colére de Gaia ( Ziouche Farida)

                          La colère de Gaïa.

Je suis la Gaia, la Gé
Celle qui a enfanté des titans,
Je suis en grand danger
A cause de vous mes enfants.
Vous ne réalisez pas
Qu’avec votre cupidité
Vous conduisez vers le trépas
Votre terre et toute sa beauté.
Vous brulez les belles forêts
Tuant ainsi faune et flore
Sans une once de regret
Seul compte votre confort.
Avec vos usines et leurs cheminées
Qui vous pourrissent l’atmosphère,
Votre santé sera vite ruinée,
Vous manquerez bientôt d’air.
Je souffre et de mes entrailles
Des laves rougeoyantes
S’échappent de mes failles
En langues sanguinolentes.
Elles lèchent tout à leur passage
Telles les coulées d’un abcès
Ne laissant rien sur leur sillage
Sans aucune forme de procès
Humains villes et villages.
Je suis malade, je tousse
Je n’arrive plus à respirer
Je ressens de fortes secousses
Et je tremble sans arrêt
Les maisons sont détruites
Elles deviennent des abîmes
Qui ne permettent pas la fuite
Des malheureuses victimes.
Je suis souvent fiévreuse
La pluie qui tombe des nues
Devient une eau boueuse
Qui ne me désaltère plus.
Elle inonde les espaces
D’une lise nauséabonde
Ou les cadavres s’entassent
Pour rejoindre l’autre monde.
Les catastrophes rongent le sol
Avec  typhons, séismes et tsunamis,
Les saisons qui sont folles,
La nature devient ennemie
Oh mes fils !comme c’est navrant
Qu'avec votre stupidité
Vous deveniez inconscients
Ressaisissez vous et regardez
Plus loin que le bout de votre nez.
 
ZIOUCHE FARIDA


09/04/2012
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Photo & Vidéo pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 365 autres membres