LASNAMIA

LE VENDREDI 10 OCTOBRE

vendredi 10 octobre 1980 

 

Souvenir d'une journée mémorable, le 10 octobre 1980 il était 13heures passé, ce vendredi paisible et ensoleillé. Lorsque la terre commença à trembler et à secouer tout le relief environnant  de la ville.  Suivi d'un   grondement sourd comme un tonnerre prolongé. Cela n'a duré que quelques secondes. L’effet de la première secousse passée.  On a pensé qu'il s'agissait d'une secousse sans gravité. Et puis les nouvelles commencèrent à tomber. Tous les medias du monde annoncèrent  qu'El Asnam a été rayé de la carte. À la suite d'un séisme qui a ébranlé la région avec une  magnitude de 7,2.

L'effet du choc et de la surprise passée. Après la deuxième réplique. Le bilan était lourd.  Les grands repères de la ville sont tous tombés. Comme des châteaux de cartes. Emportant avec eux des milliers de victimes, femmes, enfants, jeunes et moins jeunes  surpris par la première secousse meurtrière.

L'hôtel du Cheliff, le bâtiment Benali, le monoprix et bien d'autres bâtisses, aussi importantes ont été rasés. La ville d'El Asnam venait de subir un bouleversement total dans sa conception urbanistique.

26 ans exactement après le séisme d'orleansville le 09-09-54. El Asnam venait de découvrir le désastre le plus violent  d'un tremblement de terre à son tour après celui d'Orleansville.

Aussi on dit souvent, qu'un   séisme  en cache toujours un autre. Pour cela, Chlef doit rester sur ses gardes et veillée à éviter le pire.

A cette occasion mémorable nous nous inclinons et prions ALLAH pour la mémoire de tous les disparus de ce séisme du 10-10-80

(voir recit de cette journée suivre le lien/ VENDREDI 10 OCTOBRE 1980



22/08/2009
1 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Photo & Vidéo pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 362 autres membres