LASNAMIA

M’bolhi Président ! Youcef L'Asnami


M’bolhi Président !  Youcef L'Asnami


M’bolhi Président ! C’est ce se scandaient les supporters de l’Equipe Nationale de Football hier à la suite du match Algérie-Allemagne rentré lui aussi dans la légende de l’histoire de cette discipline. Pourquoi pas ? Surtout qu’il a déjà un nom prédestiné : Rais M’Bolhi.

 

Dans le contexte actuel du pays où pratiquement rien ne bouge, où l’algérien vit au jour le jour, cet appel des cœurs de millions algériens n’est pas anodin et loin d’être comique. Parce que ce joueur, congolais par le père, algérien par la mère n’a cessé de revendiquer son algérianité. Il a sauvé l’Equipe Nationale à lui seul en lui évitant de nombreux buts que tous les commentateurs sportifs ont relevé. Malgré sa désignation par la Fifa comme meilleur gardien de but du premier tour de la Coupe du monde 2010, ce magnifique portier a, lui aussi, connu sa traversée du désert. Son humilité, sa gentillesse et son abnégation ont fait de lui un héros. Il a fait vibrer les poitrines de millions d’algériens, comme presque aucun homme politique actuel n’a su le faire. Il a donné de la joie et fait renaître l’espoir à des milliers de supporters. C’est la raison pour laquelle les Algériens se reconnaissent en lui. Totalement !

 

Il se présenterait aux élections présidentielles à titre individuel, comme l’a fait l’actuel Président de la République, il aurait sûrement toutes ses chances de l’emporter. Peut-être pas pour ses compétences politiques, économiques ou sociales, mais pour son dévouement et l’amour de son pays. Parce qu’en définitive, qu’attends t-on d’un homme politique si ce n’est le dévouement pour son pays ? La résolution des problèmes, compte tenu de la richesse de l’Algérie, ne deviendrait alors que « technique » et notre pays peut se targuer de posséder un potentiel d’intelligence sous exploité voire inexploité.

Après tout, la France a eu Coluche comme candidat potentiel aux élections présidentielles. La Pologne a été dirigée par un ouvrier électricien. L’Uruguay est toujours dirigé par un fermier ex Ex-guérillero des Tupamaros dont les images de sa modestie ont fait le tour du monde. On se souvient, pour ce dernier, sa décision d’ouvrir le palais présidentiel aux sans abris à la suite de la vague de froid qu’a connu le pays en juin 2012.

 

Dans un récent sondage de l’Express qui interrogeait les Français sur les qualités que devrait avoir un Président de la République, les sondés ont mis très en avant d’abord son honnêteté, son courage et ensuite sa proximité du peuple. On peut aisément transférer ces qualités dans notre contexte.  Et M’bolhi les possède toutes ! Alors pourquoi pas M’bolhi Président ? Surtout qu’il est en excellente santé. 



01/07/2014
2 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Photo & Vidéo pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 362 autres membres