LASNAMIA

On l'appelle "Kaddour El Guessab"Le Chelif du12/06/20

 

14 Numéro 340

Du LES GENS 10 au 16 juin 2020

ON L’APPELLE «KADDOUR EL GUESSAB»

La passion de la flûte et du medh

Kaddour Benouadah est né à Ouled Ben Abdelkader, le 25 novembre 1955. Il est issu d’une famille plus que nécessiteuse.Dépourvu de tout bien matériel, son père était un ouvrier qui s’acharnait aux champs agricoles pour subvenir aux besoins de sa famille nombreuse.

 

Kaddour, le puîné de la famille, a vu ses études s’arrêter de manière précoce il a été empêché de les poursuivre car les conditions de vie étaient des plus désastreuses. La vulnérabilité sociale dans laquelle vivait sa famille et sa fragilité matérielle l’ont contraint à rechercher un emploi à un âge précoce pour au moins se libérer et libérer sa famille du joug de la nécessité. Malheureusement pour lui, ce rêve n’a pas été réalisé car, faire employer un gamin au sortir de l’indépendance, était chimérique. Devant cette impasse,Kaddour Benouadah,  communément  appelé Kaddour El Guessab ouKaddour Oueld Ahmed Belhadj,s’est contenté de garder les quelques chèvres que possédait son père, lesquelles constituaient quasiment l’unique ressource de vie pour toute la famille. Il parcourait toute la plaine dans l’espoir de trouver du pâturage pour son troupeau. C’est d’ailleurs là, dans les près, où il commence à apprendre l’abc de la flute, oisiveté et misère aidant. Précisément, c’était dans le milieu des années 1970 que notre artiste a commencé à se faire remarquer pour sa maîtrise du jeu de la «gasba», la flûte de roseau, tout en profitant de l’expérience de son père, lui aussi excellent joueur de flûte. Ce dernier avait joué de cet instrument des années durant. Selon les dires de tous ceux qui l’ont côtoyé, Kaddour était connu pour agrémenter les journées de ses camarades bergers, voire de redonner espoir aux paysans qui appréciaient les différentes mélodies caractéristiques du riche répertoire de chants bédouins. En voyant son talent épanoui, le flûtiste entend entrer de plain-pied dans le monde de l’art et, du coup, mettre en valeur ses qualités de bon joueur de flûte. Et comme il était nécessaire de se faire connaitre par un grand nombre ’admirateurs, il  se rendait au marché hebdomadaire de la ville où affluaient chaque mercredi les «meddah», ces chantres du chant bédouin, accompagnés d’une paire de joueurs de flûte qui égayaient la présence de chants religieux et profanes. Kaddour n’a pas laissé filer entre les doigts l’occasion pour se faire une place parmi eux, et tout de suite, il est devenu une pièce maîtresse dans l’orchestre. Peu à peu, le talentueux artiste commença à se faire un nom. Un jour, un meddah s’est présenté tout seul sans joueur de flûte. Le public présent lui demanda de chanter mais ce dernier expliqua qu’il n’avait pas de joueur de flûte avec lui. Kaddour  se proposa et c’est ce qui a permis à notre ami de prendre le rôle en maître. A la fin de la séance, le chanteur lui a proposé de travailler avec lui comme le meddah n’était pas de la région, Kaddour déclina l’offre sous prétexte qu’il est chargé de famille et qu’il ne pouvait laisser seuls son père et sa mère sans ressources. Une fois reconnu par ses pairs, le jeune artiste se fait souvent solliciter. Il fait la connaissance de plusieurs joueurs de flûte lors de ses interminables pérégrinations. Sa modestie l’a aidé à s’intégrer dans le milieu très fermé des «m’chayekh». Il fait partie actuellement d’un groupe musical de la wilaya. Il joue en «r’dif», littérairement deuxième assistant d’un chanteur de bédoui. En guise de reconnaissance pour ses qualités et sa modestie, le célèbre Cheikh Boughoufala lui a cédé sa place en «r’kiza», premier assistant dans une soirée musicale. Âgé de 65 ans, Kaddour est toujours en activité.Toutefois, il regrette amèrement le déclin de la chanson bédouine ces dernières années.

 

Abdelkader Ham



12/06/2020
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Photo & Vidéo pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 383 autres membres