LASNAMIA

SI LARBI.( Le Soir d’Algérie)

 

Vox populi : NOTRE SÉLECTION

SI-LARBI
En 1957, lorsque le valeureux moudjahid et libérateur Larbi Ben M'hidi fut arrêté par l'armée coloniale et avant d'être lâchement assassiné par le système politique de l'époque, il fut présenté à un parterre de journalistes, menotté pour être questionné sur son action, son idéal et son combat contre l'oppression.

A une question posée par un journaliste qui reproche au FLN de mener un combat vil et lâche contre l'occupant en utilisant des couffins piégés pour tuer des roumis innocents, le brave Si Larbi, les yeux fixes, leur répond : «Donnez-nous vos avions, et on vous donnera nos couffins !» Tout cela pour démontrer le déséquilibre des forces qui sont à l'avantage de l'occupant qui se sert de tous les moyens, même non conventionnels, pour mater toute velléité de soulèvement et de révolte Aujourd'hui, 51 ans après, El-Arbi, le bâtisseur, le « mahgour », le frère de l'enseignant et voisin du harrag, mène toujours le même combat, mais pour un autre idéal cette fois-ci , lui aussi, vient d'être bastonné et arrêté par les forces du pouvoir, lui aussi est menotté devant le représentant de l'autorité qui lui pose la même question qu'il y a cinq décennies ; pourquoi utilisez-vous les émeutes et les jets de pierres contre l'autorité et les biens d'autrui ? El-Arbi, les yeux baissés et apeuré, leur répond : «Arrêtez de nous bastonner ! Et donnez-nous nos droits à la liberté d'expression et de marche ! Et levez les interdictions de manifester et on vous donnera nos émeutes et nos pierres.»
Adel

 



07/04/2009
2 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Photo & Vidéo pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 364 autres membres