LASNAMIA

Journées théâtrales et exposition de livres



Culture : CHLEF
Journées théâtrales et exposition de livres


Une importante exposition de livres se déroule actuellement au musée de la cité Aroudj de Chlef et va se prolonger jusqu'au 13 avril.
L’ouverture a eu lieu mardi dernier en présence de M. Benrebiha, directeur de la culture, M. Hiadihine Djelloul, directeur de l'industrie et M. Benrabah Nourredine, directeur de l'environnement. Ce dernier pense que l'internet, en envahissant les foyers, a empêché le développement du livre. «Ce support est un outil indispensable à l'épanouissement culturel de l'enfant », a-t-il fait remarquer. M. Hamdane, responsable de cette exposition et directeur de la maison d’édition éponyme, tient à nous préciser que cette manifestation a été programmée pendant les vacances scolaires du printemps mais les conditions climatiques ont imposé ce report. «Néanmoins, nous sommes satisfaits de cette période qui coïncide avec celle de la préparation des examens de fin d'année. L’affluence est satisfaisante. Nous voyons surtout des parents venir chercher des livres ludiques pour leurs enfants. Nous misons sur la manifestation nationale «Lire en fête» pour revenir en force». Les ouvrages exposés sont de bonne qualité. On trouve beaucoup de livres de contes, des livres religieux, l'incontournable livre de gastronomie, des ouvrages sur le patrimoine et sur la Révolution. Les œuvres de littérature sont absentes, à part un seul titre, Kouboue, de la romancière chelfie Izdihar Bouchakour. Les exposants sont Dar El- Kitab El- Arabi, une maison d'édition qui fait dans le livre sur le patrimoine et l'histoire. L’Algérie ancienne et contemporaine de M’barek El-Mili et les ouvrages de l'écrivain Rekibi ont eu beaucoup de succès. La deuxième maison d'édition s'appelle Atfalouna et se spécialise dans le livre pour enfants. Elle expose un coffret de 27 livres traitant des grands héros de la Révolution qui trouve beaucoup d’acquéreurs. La maison d'édition Horizons se spécialise dans le livre de communication, celle de Dilmi dans le livre pour enfants. Hikayate Atfal El-Djazaïr est une série prisée par les enfants. La maison d'édition Hamdane de Bordj Bou- Arréridj fait dans le livre pour enfants le livre religieux et le parascolaire. Tous ces stands concèdent des réductions allant de 10 à 30% afin d'encourager la lecture. Une autre manifestation culturelle, ayant trait au théâtre, a eu lieu la semaine passée. M. Missoum Laroussi, après avoir fêté la Journée mondiale du théâtre, a concocté une semaine de théâtre pour enfants au cinéma Djamel de la ville.Ainsi les plus jeunes ont pu se régaler des Aventures de Faïrouz de l'actrice Fatiha Ouarad, appartenant à l'association Les amis de l'art. L'association Omar-Mokrani a présenté un spectacle de clowns et des numéros de magie. L'association El-Asnamia a présenté une pièce, Le bûcheron et le lion, l’association L'art des planches a présenté Les amis de la naturepour sensibiliser les enfants à la préservation de l'environnement. La pièce Tahia ya fenanede l'association Les amis de l'art prend à contre-pied la fable de La Fontaine la Cigale et la Fourmi. Elle veut démontrer que la culture est très importante pour l'équilibre de l'individu. L'association de la maison de la culture de Chorfa, Mesloub- Sahnoun, présidée par le comédien Abdelkader Cheikh et qui a un projet de création d'une école d'art dramatique, a présenté du théâtre sur quatre jours. Pendant cette période, nous avons pu assister à la pièce Ghabate enour de la troupe Manar ainsi que Didou Baba Sidou réalisée par Abdelwahab de la troupe Ouanchariss. En parallèle, un data show a projeté des pièces nationales ( Caravane de Azzedine Medjoubi), internationales ( le Barbier de Séville) locales ( Mon ami le fantôme de Belkhodja, Aked el-djouher de Laroussi. Au niveau de l’atelier de marionnettes dirigé par Nourredine Chioune, les enfants apprennent à confectionner des poupées. Un autre atelier de scénographie est présenté par l'artiste Habel. Des conférences sur le théâtre ont eu lieu animées par les réalisateurs Belkhodja et Laroussi.
Medjdoubi Ali



Source de cet article :
http://www.lesoirdalgerie.com/articles/2012/04/10/article.php?sid=132702&cid=16


10/04/2012
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Photo & Vidéo pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 364 autres membres